2Z1A1498_18-06-29_ANDAM_©François GOIZE-min

2018

COLORIFIX

La teinture des textiles consomme plus de six milliards de litres d’eau par an. Tous les colorants utilisés dans l’industrie, même les colorants naturels, nécessitent l’utilisation de produits chimiques nocifs. Ceux-ci comprennent les solvants organiques, les acides et les métaux lourds utilisés dans leur production et leur application. Dans de nombreux cas, les eaux usées de l’industrie des colorants sont rejetées directement dans les eaux de surface sans traitement. Colorifix a développé un procédé de teinture révolutionnaire pour aider l’industrie textile à réduire considérablement son impact environnemental de manière rentable en utilisant une approche basée sur la biologie synthétique. Les micro-organismes sont conçus pour produire, déposer et fixer la couleur de pigment désirée. De cette façon, les sous-produits agricoles sont transformés en pigments et en tissus teints. En conséquence, Colorifix utilise dix fois moins d’eau que les procédés de teinture traditionnels et n’utilise pas de métaux lourds, de solvants organiques ou d’acides. Au lieu d’utiliser des produits pétrochimiques omniprésents qui ne sont pas renouvelables et toxiques, ils utilisent la microbiologie et l’ADN de la nature responsable de la production de pigments.